Le fabuleux " Botox "

Publié le par Dr Bernard Sillam

Aujourd'hui utiliser par tous les medecins esthétique, le Botox est à des effets quasi immédiat sur les rides du visage, et sur les problèmes de transpiration excessive des aisselles et des mains.
En quelques secondes le Botox s'injecte sur les rides du visage. Ce n'est vraiment pas très douloureux car l'aiguille est minuscule et parce que je pique très vite. Le savoir faire permet un résultat garanti.


 Le PRINCIPE du BOTOX

 

La toxine botulique ou BOTOX est une substance naturelle qui diminue la contraction des muscles. Depuis 1975, les médecins l’utilisent pour corriger le strabisme chez l’enfant, les tics du visage et les clignements incontrôlables de l’œil. C’est pourquoi, l’indication du Botox s’est rapidement étendue à un autre domaine : la médecine esthétique.

En effet, la répétition  des mouvements faciaux finit par marquer la peau sous la forme de rides d’expression. L’utilisation de la toxine botulique permet d’agir non pas sur les rides, mais sur les muscles responsables de leur apparition. La toxine botulique permet également de traiter le phénomène de transpiration excessive.

 

INDICATIONS du BOTOX

 

La toxine botulique est indiquée pour l’hypersudation (transpiration excessive), et dans la correction temporaire des rides du haut du visage :

 

-          Rides du front

-          Rides du lion

-          Rides de la patte d’oie

 

LA SEANCE

 

Pour les femmes, il est préférable venir sans maquillage ou l’enlever avant les injections.

Aucune préparation particulière n’est nécessaire, mais il faut éviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoires, les jours précédents la séance.

 

La toxine botulique doit être utilisée par un médecin formé à cette pratique.

Le traitement consiste en une série d’injections au niveau du visage à l’aide d’une aiguille fine. Ces injections ne durent que quelques minutes et ne sont pas douloureuses.

 

Pendant les 2 heures qui suivent, il est recommandé de ne pas faire de sport intensif et de ne pas vous allonger. Evitez de frotter ou de masser les régions traitées pendant les 24 heures qui suivent la séance.

 

LES RISQUES

 

Ils sont transitoires, rares mais peuvent être gênants.

 

  • Risque d’hématome dans la région traitée, rougeurs et douleurs passagères aux points d’injections.

 

  • Persistance de ridules, asymétrie, surélévation d’un sourcil. Elles feront l’objet d’une correction rapide, soit par toxine botulique, soit par d’autres techniques, d’où l’intérêt de la consultation de contrôle faite entre la 2e et 3e semaine suivant l’injection.

 

  • Maux de tête

 

 

LES CONTRE INDICATIONS

 

  • Si vous êtes allergique à l’un des composants contenus dans la toxine botulique.
  • Si vous souffrez de faiblesse musculaire grave ou du syndrome de Lambert-Eaton

(maladies chroniques affectant les muscles).

 

  • Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.
  • Patients sous traitement par aminosides (antibiotiques), par anti-coagulants ou par aspirine.
  • Patients ayant des antécédents d’atteinte neurogène de la face (paralysie faciale) : il est recommandé d’utiliser des doses égales au quart de la dose habituelle.

 

 

LES RESULTATS

 

Les résultats de votre traitement seront visibles à partir du 4e jour, pour se stabiliser 15 jours après la séance. Une consultation de contrôle est conseillée entre 2 et 3 semaines après le traitement.

Le résultat obtenu après une première séance dure en moyenne 3 à 6 mois.

Au fil du temps, les résultats se prolongent avec la répétition des injections.

 

LE PRIX

 

Le prix varie en fonction du nombre de zones à traiter, et en fonction de la quantité de produit à injecter.

Publié dans Botox

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article